« L’année du Garuda. John Keel et l’homme phalène »

Avant-propos rédigé pour l’édition critique du livre de : John Keel, La Prophétie des ombres, Paris, Presses du Chatelet, coll. « Bibliothèque des Prodiges », 2002, p. 7-46.

Peu après la parution du livre, John Keel m’avait écrit pour me dire qu’il avait été intéressé par l’avant-propos, l’appareil de notes et l’index que j’avais rédigés pour cette édition française. D’autres informations figurent sur cette page d’un site consacré à la vie et au travail de John Keel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s